Journal de bord – Vacances dans les Pyrénées

Lundi 1er mars

Le mois British Mysteries commence ! Je ne suis pas dans les collines du Yorkshire mais à la montagne, dans les Pyrénées jusqu’à samedi.

Dans mes valises, j’ai emmené des enquêtes de Sherlock Holmes et le cinquième tome des Détectives du Yorkshire.

Il faisait 8° dans la grange quand nous sommes arrivés, alors une petite flambée, fait vraiment du bien.

Le réseau n’est pas très bon, mais je peux quand même partager quelques contributions. Il faut juste être patient !

Retrouvaille avec cet endroit où je suis venue souvent pendant mon enfance, à l’adolescence et plus rarement à l’âge adulte.

Un endroit plein de souvenirs et en pleine nature. Il manque juste les moutons.

Mardi 2 mars

Le lac de Payolle

Cet après-midi, nous sommes allés à Payolle. Il n’y a plus de neige mais c’est toujours un bel endroit pour se promener avec une jolie vue sur les montagnes enneigées.

Payolle

On a marché autour du lac puis nous sommes remontés en voiture jusqu’au col de la Hourquette d’Ancizan. Il restait même quelque plaques de neige.

Ensuite retour à la grange avant le couvre-feu pour le goûter : Un thé vert Matcha et menthe poivrée, et quelques biscuits à l’amande et à la cannelle. Nous gardons la tourte pour le petit déjeuner.

Côté lecture, je viens de terminer Fort comme un hypersensible de Maurice Barthélémy offert par ma maman qui après une émission a découvert que ça me ressemblait bien et acheté le titre. C’est le deuxième livre sur l’hypersensibilité que je lis cette année. Je m’y retrouve sur tous les points avec plus ou moins d’intensité. Après ces deux lectures, trois si on compte celui acheté il y a quelques années qui m’avait ouvert un peu les yeux, le doute n’est plus permis. C’est une forme de reconnaissance malgré tout, après tant de questionnements douloureux, de l’adolescence jusqu’à aujourd’hui. J’éprouve encore des difficultés mais j’en sais un peu plus sur moi même. J’espère que ça aidera.

Je suis maintenant prête pour les British Mysteries. A bientôt.

Mercredi 3 mars

Toujours en mode promenade ! J’adore les cascades et les torrents. Tous les jours, on part se promener dans le chemin. On n’est pas les seuls à l’apprécier. On n’y a jamais croisé autant de monde et une petite boutique va même ouvrir au mois de mai, ce qui est assez exceptionnel.

Souvenirs souvenirs… Je me revois courir partout, escalader le moindre rocher, passer mon temps à rentrer et sortir de la grange pour aller à la rigolette ou jouer avec ma cousine . On y croise aussi des personnes du passé, des personnes qui vous demandent quand est ce que vous reviendrez et ça tiraille un peu quand on a passé des années sans venir et qu’on ne sait pas quand on pourra revenir.

Jeudi 4 mars

Ce matin, je suis allée sur mon rocher préféré, celui de la grange à mouton voisine, qui offre un lieu de relaxation idéal. Voir photo ci-dessus.

On continue les promenades, le grand air me fait du bien. Le soir, je m’endors vite, un peu trop vite ! Je ne parviens pas à lire. J’ai essayé d’ouvrir mon roman hier soir sans succès.

Petite activité sur mon rocher : une carte à gratter. Je n’avais encore jamais essayé, c’est vraiment amusant.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et une bonne soirée. A demain.

Vendredi 5 mars

C’est toujours difficile de profiter du dernier jour mais ça va, je suis contente de ma journée : quelques courses le matin, écriture de cartes en début d’après midi, balade au dessus de la grange et enfin préparation des bagages.

Pour en revenir à notre balade, nous avons grimpé jusqu’à la grange au dessus. Encore plus haut, la forêt est si belle, si tranquille, mais c’est extrêmement pentue. La descente était un peu délicate. Genre glissade infernale !

Ces jolies promenades vont me manquer !

14 commentaires sur “Journal de bord – Vacances dans les Pyrénées

Ajouter un commentaire

  1. Quelle belle idée, ce journal pyrénéen !! Une grange, des cascades, des lacs et la montagne : le rêve comme dépaysement ! Et le lien avec le passé… Profitez bien ; même si tu lis peu, c’est tellement essentiel de faire le plein de bonnes ondes par les temps qui courent. Très bonne fin de séjour ! ^_^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Fondant ! Oh oui, ça fait un bien fou ! J’aime tellement la montagne. J’espère avoir suffisamment de bonnes ondes pour la période qui arrive. A bientôt. 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :