Naan

Il y a un mois, j’ai enfin essayé de faire mes propres naan. Jusqu’à maintenant, j’utilisais une préparation « toute faite » trouvée dans une épicerie du monde mais ça c’était avant !

Cette recette est extraite du livre La Cuisine Indienne illustrée  de Pankaj Sharma, Alice Charbin et Sandra Salmandjee, édité chez Mango en 2020.
Le petit plus de ce livre de cuisine : les jolies illustrations colorées à chaque page et plein de petites anecdotes sur la cuisine indienne.

Les naan préparés aujourd’hui

Pour 6 naan, j’ai utilisé :

500 grammes de farine de blé
125 g de yaourt velouté (1 pot)
8 g de levure de boulanger fraîche
18cl d’eau
Beurre ou ghee
4 c à s d’huile végétale
1 c à c de sucre
1 c à c de sel

Facultatif : Une cuillère à soupe de jus de citron pour tenter d’enlever le goût de levure que je trouve un peu fort. Je ne trouve pas que ce soit très efficace.


La pâte  : Mélangez la farine, le sel et le sucre. Creusez un puits et ajoutez l’huile, le yaourt, la levure boulangère  et la moitié de l’eau. Pétrissez à la main pendant 15 à 20 minutes. La pâte doit devenir souple et ne plus coller aux parois du bol. Ajoutez peu à peu l’eau restante jusqu’à obtenir une belle pâte souple. N’hésitez-pas à ajuster les quantités d’eau ou de farine pour obtenir la consistance voulue.

Faites lever la pâte dans un endroit chaud et sec pendant 1 à 2 heures. On recouvre généralement la pâte d’un torchon.
Aujourd’hui, j’ai testé une nouvelle technique.


J’ai préchauffé mon four Thermostat 1 (le four doit être vraiment au plus bas car la levure ne supporterait pas une grosse température) pendant deux minutes. Une fois le four éteint, j’ai ajouté un plat avec de l’eau bouillante. Avant de mettre ma pâte dans le four, j’ai continué de la pétrir quelques minutes, je l’ai roulée en boule, disposée dans un autre plat et j’ai ensuite installé mon plat dans le four éteint, à côté du plat d’eau.

Une heure plus tard ! Wahou, mes pâtes n’ont jamais autant gonflé ! C’est une réussite.

Une fois la pâte levée, formez 6 petites boules de la taille d’une mandarine et disposez sur un plan de travail fariné. Abaissez les pâtons en formant des disques d’environ 25 cm de diamètre. Utilisez une poêle type sauteuse assez large avec un couvercle. Une fois la poêle bien chaude, déposez le naan, couvrez et retournez au bout de 5 minutes. Déposez une noix de beurre ou de ghee sur le dessus et servez aussitôt.

La première fois, j’avais préparé ma pâte au robot et ensuite pétri à la main et à l’aide de mon batteur électrique (avec les crochets pétrisseurs). Aujourd’hui, j’ai préparé la pâte à la main et pétri de la même manière en essayant de ne pas faire surchauffer le batteur. J’ai fini à la main. 15 minutes de pétrissage, c’est long mais ça muscle les poignets!

Verdict

Les deux premiers naan n’ont pas beaucoup gonflé, mais ensuite, c’était vraiment bien moelleux. Ils sont bons. Comme la dernière fois on s’est bien régalé. J’aimerais juste réussir à corriger ce petit goût de levure. J’essaierai une levure bio la prochaine fois.

Menu indien chez les marmitonnes :

Les Gourmandises de Syl et Les Étapes Indiennes avec moi
Des livres (et des écrans) en cuisine avec Bidib & Fondant Grignote

16 commentaires sur “Naan

Ajouter un commentaire

  1. Une bonne idée pour lever la pâte, je note.
    Je vais essayer a faire des nans pour le prochain défi indien, ce mois ci j’avais complétement oublié ce sympa défi.
    Bel après midi
    Gros bisous
    Rosa

    J'aime

  2. J’avais été surprise de la facilité à les faire. Au fromage, c’est très bon !
    Donc… réussite totale pour ta recette ! ça fait plaisir.
    Bonne semaine, Hilde !

    J'aime

  3. C’est de la levure en sachet que tu as utilisé ? Je mets toujours un sachet quelque soit la quantité de farine et je n’ai jamais remarqué qu’elle donnait un goût particulier. Je prends les sachets de levure boulangère de marque Briochin ou Alsa, sachet de 5 grammes. Je vais essayer d’en refaire, j’en ai déjà fait mais j’avais fait la cuisson au four et non à la poêle.

    Aimé par 2 personnes

  4. Coucou Hilde: la levure vahiné a un goût de levure prononcé désagréable … je n’utilise que la Briochin il n’y a jamais de problème ! Tes naans sont fabuleux, je vais tenter le coup et faire la même chose que toi pour la levée !

    J'aime

  5. Je crois que je n’ai jamais mangé de naan ! Mais ça a l’air drôlement bon et la gonflette est impressionnante (si seulement la gonflette des muscles allait aussi vite ^^).

    J'aime

  6. Des naans… MIAM !!!!
    Et c’est la première fois que je vois autant de levure dans la recette. Essaie peut-être en en mettant un petit peu moins la prochaine fois ? Chez moi, c’est sur la cuisson qu’on tatonne. Pas facile d’obtenir le même résultat que dans leurs fours à naan X^D

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour le conseil Estellecalim, je prends note pour la levure. Je tâtonne aussi pour la cuisson, ça ne gonfle pas toujours, parfois ça brûle, ce n’est pas évident ! J’imagine que le résultat doit être différent.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :