Aki Shimazaki, Tsubaki, Le Poids des secrets /1

Aujourd’hui, nous partageons un roman édité chez Actes Sud.

Namiko nous raconte les derniers échanges de sa mère, Yukiko, et de son fils au sujet de la Seconde Guerre Mondiale et de la bombe atomique, y ayant échappé de justesse. Elle avait toujours refusé d’en parler. Elle laisse une lettre à sa fille, évoquant son enfance à Tokyo puis sa vie à Nagasaki, racontant l’histoire familiale, révélant ses secrets, jusqu’au drame.

Je me suis laissée porter par l’histoire très agréable à lire. Pourtant, l’histoire est douloureuse dans ce Japon en guerre, avec un certain nombre de villes bombardées par les les B-29, où les enfants travaillent à l’usine et où la nourriture se fait rare dans les grandes villes comme Tokyo.

Une amitié profonde se crée entre Yukiko et Yukio vite rattrapée par les secrets.

Des non-dits pesants portés toute une vie, la beauté des camélias (Tsubaki, つばき), l’Histoire et le destin. Tout est entrelacé de manière si subtile et sans que ça ne devienne pesant à la lecture. Une belle écriture et des moments émouvants.

C’est un très beau roman, assez court avec ses 115 pages. La narratrice s’interroge et nous fait réfléchir à notre tour sur les actes, leur nécessité et leurs motivations. J’ai hâte de découvrir le tome 2.

Un petit clin d’œil gourmand pour Bidib & Fondant Grignote

« C’est déjà l’après-midi. Je prépare pourtant un repas du matin : du riz, de la soupe de miso, des œufs et des nori. Je mets dans la soupe des morceaux de l’aubergine que Madame S. a apportée. C’était le petit déjeuner que ma mère prenait tous les matins avec mon père. »

On y évoque aussi des onigiri.

Tsubaki, Le Poids des secrets, tome 1 d’Aki Shimazaki, Actes Sud, Collection Babel, 1999 – 2005 pour la présente édition

Des avis chez : Lou, Gambadou, Unchocolatdansmonroman, Sharon, Béa et d’autres peut-êtres ! Si vous souhaitez partager votre lien ici, n’hésitez-pas !

– Des livres (et des écrans) en cuisine avec Bidib & Fondant Grignote
Un mois au Japon organisé par Lou & Hilde

15 commentaires sur “Aki Shimazaki, Tsubaki, Le Poids des secrets /1

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :