Mochi

Faire des mochi me tentait depuis plusieurs années mais je n’avais pas encore réussi à me procurer de farine de riz gluant. L’an dernier, je m’étais trompée en achetant du riz gluant. On trouve cette farine en épicerie du monde.

Je me suis servie de la recette imagée de Mathilda (La Cuisine en Bandoulière) pour réaliser 8 mochi. Pour la garniture et quelques conseils supplémentaires, j’ai lu avec intérêt les explications de Bernard (La Cuisine de Bernard).

La préparation à vue d’œil

La recette n’est vraiment pas difficile. Tout d’abord, il n’y a pas besoin d’être deux, comme c’était suggéré dans la recette de Bernard. On mélange simplement les ingrédients, on chauffe la préparation au micro-onde (en plusieurs fois), en ajustant si besoin. J’ai suivi les indications de Mathilda à la lettre.
On étale de la fécule de maïs sur le plan de travail, on en met aussi sur ses mains et sur le couteau (m’ayant servi à couper ma pâte en 8 morceaux) sinon ça colle comme du chewing gum. Sans se brûler, on découpe la pâte à mochi encore chaude, on forme des disques, on pose la petite boule de garniture au centre et on ferme.

Le plus compliqué pour moi était de trouver une garniture dans mes placards qui ne coule pas et de fermer les mochi. Je n’ai pas trouvé de pâte de haricot à l’épicerie. J’ai donc formé des petites boules de beurre de cacahuète et de lemon curd. La prochaine fois, je tenterais peut-être une pâte de matcha ou d’amande.

Verdict

C’est bon mais très élastique ! Plus chewing gum, je crois que ceux trouvés dans le commerce avec lesquels j’ai pu comparer mais ils sont très bons et sans colorant, ni conservateur. Ils seront peut-être plus fermes demain.

Sur la boite des mochi achetés dans le commerce un avertissement : In order to avoid chocking please chew and swallow carefully : Afin d’éviter l’étouffement, veuillez mâcher et avaler soigneusement. C’est un conseil avisé. La texture est vraiment particulière, très collantes et des accidents ont lieu au Japon tous les ans, en majorité chez des personnes de plus de 60 ans (déconseillé aussi aux jeunes enfants). Je me suis renseignée et je suis tombée sur un article de 2015 de France Inter : Le Gâteau tueur a encore sévi au Japon.
Comment imaginer qu’une petite gourmandise si kawaï puisse être dangereuse?! A déguster doucement donc.

Enfin pour terminer, je voulais vous montrer ces deux livres que j’aimerais bien me procurer : Pâtisseries japonaises de Laure Kié édité chez Mango et Mochi Mochis, douceurs made in Japan de Mathilda Motte aux Éditions de la Martinière.

– Des Gourmandises de Syl
– Des livres (et des écrans) en cuisine avec Bidib & Fondant Grignote
Un mois au Japon organisé par Lou & Hilde

26 commentaires sur “Mochi

Ajouter un commentaire

    1. Merci. Oui, un peu. J’étais en train d’en manger un quand je suis tombée sur l’article, ça fait bizarre. J’en ai remangé ce midi et tout s’est bien passé ! 😅

      J'aime

  1. J’aime beaucoup cette gourmandise mais j’hésite à me lancer… Par contre, j’ai repéré une recette de mochi de pommes de terre que je voudrais tester. Affaire à suivre 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends. J’ai mis du temps à me lancer. Une recette de mochi de pomme de terre ! Ça semble bien sympa ! Fais moi signe si tu l’essaie ce mois-ci ! Je t’accompagnerais. 😉 Le week-end prochain je tente les makis !

      J'aime

    1. Oui petit et mignon !
      Certains ont de la glace à l’intérieur, j’en ai vu avec des fraises ou différentes garnitures (pâte d’amande, de haricot…). C’est assez varié. J’aime bien les glacés aussi.

      J'aime

  2. Ça c’est chouette ! Ma petite belle-fille les adore ! Ça serait marrant que je lui en fasse un jour… mais avant, il faut que je m’entraine !
    Je regarderai à Grand Frais pour la farine.
    Bon dimanche, Hilde !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est une expérience, qui me rappelle un peu quand on avait fait de la guimauve même si c’était plus moelleux et moins collant à mon souvenir ! 😁 J’espère que tu en auras à Grand Frais. Bon dimanche Syl.

      J'aime

  3. J’adore les mochis ! J’en ai mangés à Paris avant que tout ferme … on a la «  Maison du mochi » … à la maison je ne sais pas si je pourrais en faire mon fiston est trop vorace j’aurais peur d’un accident . les tiens sont trop beaux ! Bisous ❤️

    J'aime

  4. Ils sont très mignons! J’ai essayé une recette sans farine de riz gluant, introuvable dans mon coin de campagne. J’ai moulu du riz gluant au thermomix, le résultat était bluffant. Par contre, je n’ai pas réussi la cuisson ce qui a donné des mochis peu présentables…. mais bons. Paradoxe du ratage.
    Je ne me décourage pas pour autant.

    J'aime

  5. Oh qu’ils sont jolis ! bravo pour cette réalisation ! on en a mangé toute une boîte cette semaine (au sésame, au beurre de cacahuète et classiques) alors miam 🙂 c’est vrai que c’est très élastique mais qu’est-ce que c’est bon ! on a aussi essayé les mochis glacés de chez Picard, bons mais pas autant que les vrais… Bises, Hilde !

    J'aime

  6. Moi je suis pas fan, mais mon mari adore !
    Ils sont très réussis en tous cas 🙂 Je rigole parce que quand je suis arrivée sur ton blog j’ai trouvé que ça ressemblait à des petites tototes ^^ (oui, j’ai 5 ans 1/2 !)

    J'aime

  7. Nous adorons mis nous n’avons pas de micro-ondes et c’est donc plus fastidieux. Autant dire que la cuisine serait plus grande, j’aurais déjà acheté un micro-ondes !
    J’ai le livre mochi mochi, donc si tu veux voir des extraits, n’hésite pas à me demander par MP.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :