Aki Shimazaki, Tsubame, Le Poids des secrets /3

Les secrets continuent d’être percés avec cette série japonaise passionnante. Tsubame est le troisième volume de cette pentalogie.

Attention Spoiler dans ce billet

Ayant fui la Corée pour des raisons politiques et installés au Japon, la maman et l’oncle de Yonhi Kim sont contraints de fuir à nouveau, en raison du tremblement de terre mais aussi parce que les coréens sont accusés de différents maux et arrêtés par les autorités japonaises.
L’église sera le nouveau refuge de la jeune Yohni, douze ans, renommée Mariko Kanazawa, attendant désespérément le retour de sa mère.

Source image : Hérodote.net

Ce roman évoque l’affaire du massacre des Coréens, au moment du grand tremblement de terre du Kantô en 1923. C’est une rumeur alimentée par la police japonaise qui déclenche les hostilités envers les coréens et les chinois. Ils sont accusés de pillages, d’empoisonner les puits et d’un certain nombre d’exactions. Des groupes armés japonais vont s’organiser et lyncher les coréens présents dans la région.
Le nombre de morts est incertain. Il y aurait selon les sources entre 2500 et 6000 morts.

J’ai découvert ce terrible drame avec ce roman et j’ai mis un peu de temps à faire le lien avec les précédents tomes. Mariko est la mère de Yukio.

L’histoire est poignante. Mariko garde le secret sur ses origines coréennes, même son fils n’est pas au courant, par peur des discriminations qui pourraient toucher sa famille. Grâce au journal de sa mère, écrit en coréen, elle parviendra à découvrir l’identité de son père. Un récit émouvant, qui aborde des sujets sensibles avec une grande délicatesse. J’ai hâte de lire la suite.

Note : 4 sur 5.

Tsubame, Le Poids des secrets, tome 3 d’Aki Shimazaki, Actes Sud, Collection Babel, 2001 – 2007 pour la présente édition

Yoshino Sakuzô. L’affaire du massacre des Coréens. In: Ebisu, n°21, 1999. Le Japon des séismes. pp. 63-74.
DOI : https://doi.org/10.3406/ebisu.1999.1630

4 commentaires sur “Aki Shimazaki, Tsubame, Le Poids des secrets /3

Ajouter un commentaire

  1. Ce masscre, le l’avais decouvert en regardant un film sur l’histoire du communisme au japon…leur leader etait coreen….et l’a (sur)vecu justement…..j’en reste encore bien effaree….vraiment ?….bref….ce livre doit etre vraiment prenant….

    Aimé par 1 personne

  2. Après l’occupation japonaise, ça n’a jamais été le grand amour entre ces deux pays…. Tu m’as vraiment donné envie de découvrir la série, surtout qu’une copine me l’avait déjà conseillé 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :