Pome

L’an dernier, j’ai découvert avec plaisir l’adaptation BD du roman Verte. Cette année j’ai emprunté la suite : Pome.

Pome et sa maman sont des sorcières. Elles vont s’installer dans l’immeuble où vit Verte. Les deux filles vont vite sympathiser et Pome est ainsi invitée à rejoindre les leçons de sorcellerie du mercredi, dispensées par la grand-mère de son amie : la célèbre Anastabotte. La famille s’est agrandie, Verte passe du temps avec son père et son grand-père. Elle retrouve aussi son ami Soufi.

J’ai trouvé la lecture amusante, assez tendre aussi ! Le plus drôle, c’est que la magie n’arrête pas de fuiter alors qu’elle doit rester secrète et puis les règles évoluent ou sont transgressées mais toujours pour la bonne cause bien sûr!

La grand-mère, Anastabotte est adorable, les filles sont plutôt chouettes, mais alors les mères, de véritables sorcières avec des caractères de dragons ! J’aurais aimé en savoir plus sur elles, comprendre pourquoi elles sont si distantes, si froides. Je trouverais peut-être les réponses dans les romans. En tout cas, les personnages sont attachants dans l’ensemble et on compatit un peu pour le père et le grand-père de Verte qui en ont vu de dures !

J’aime bien les dessins et surtout l’illustration centrale en double-page représentant l’atelier de sorcellerie de la grand-mère. On l’avait déjà découverte dans le tome précédent. C’est une pièce tout à fait charmante, avec de belles proportions, de splendides bibliothèques, un fauteuil confortable où s’installer pour consulter des grimoires, une impressionnante collection de bocaux et une belle marmite pour faire mijoter toutes sortes de préparations.

Beaucoup d’humour, une BD adaptée à un jeune public sur le thème de la famille, une famille recomposée pour Verte ou sans père, pour Pome, avec de l’amitié, beaucoup d’amitié et une pointe de sorcellerie et de magie. Je lirai Mauve avec plaisir.

Note : 3 sur 5.
Lecture gourmande ce week-end, Anastabotte alias Mr Hilde a fait sauter les crêpes !

Pome de Marie Desplechin & Magali Le Huche, Rue de Sèvres, 2018

Une lecture commune avec Jojo en Herbe | C’est Moka qui nous inviter à buller chez elle !

Lire au Féminin un challenge de lecture proposé par Tiphanya
Le Challenge Halloween avec Lou & Hilde
Des livres (et des écrans) en cuisine avec Bidib & Fondant Grignote

27 commentaires sur “Pome

Ajouter un commentaire

  1. je n’accroche pas trop au dessin de la BD mais j’aurais bien lu les romans. J’en avait un dans ma PAL, mais impossible de remettre la main dessus. Les lutin de maison m’ont encore fait des farces

    Aimé par 1 personne

    1. Un petit moment de lecture sympathique avec de gentilles sorcières (et un gentil sorcier). La PAL, c’est un vrai problème ! ^^ Avec les réseaux sociaux, c’est encore pire, je trouve!

      J'aime

  2. J’ai adoré les romans, du coup j’hésite un peu pour les Bd, on se fait une représentation personnelles et du coup ça fait bizarre. Je dis mais j’ai adoré l’adaptation des 4 sœurs …. Alors 😘😉😂

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends. Ça me fait le même effet avec « Le Jardin secret » de France Hodgson Burnett. Après ça dépend vraiment de nos représentations. J’aime bien les romans et les BD d’Enola Holmes même si j’ai clairement une préférence pour les romans.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :