Maria Ernestam, Jambes cassées, cœurs brisés et les havreflarn de Lisbeth

J’avais envie de prolonger un peu les fêtes de Noël alors je me suis plongée dans ce roman suédois début janvier et aujourd’hui, j’ai préparé des biscuits qui iraient très bien avec le café ou le thé de Lisbeth.

« Les fêtes de Noël approchent et les relations de Lisbeth avec sa famille n’ont jamais été aussi tendues. A 38 ans, célibataire, propriétaire d’une petite maison en Suède, elle ne s’attend pas à voir débarquer son ex-petit ami, Harry, ni sa sœur Helena et encore moins à ce que l’école où elle travaille en tant qu’enseignante lui supprime des heures. Pourtant, elle va devoir improviser et faire face à des situations délicates.

C’est un roman léger, agréable à lire autour de la relation de couple mais aussi des relations sous toutes leurs formes : familiales, amicales et professionnelles. J’ai beaucoup aimé la manière dont Maria Ernestam les aborde.
C’est parfois très touchant, on ressent la souffrance des personnages, mais sans pathos. Certaines scènes sont un peu exagérées mais ça reste drôle à mon goût. Certaines pointes d’humour font du bien. Le trophée revient au grand champion de ski qui doit remplacer Lisbeth. Le week-end en Autriche est mémorable et riche en situations incongrues.

J’ai trouvé notre héroïne très attachante. Elle s’enlise dans un mensonge plus gros qu’elle, ce qui n’est pas terrible moralement parlant, mais on peut la comprendre ou du moins essayer. Au final, tous les échanges et toutes les rencontres vont lui permettre de découvrir d’autres facettes des personnes qui l’entourent. C’est un bon message feel good.

J’ai particulièrement aimé l’ambiance de fêtes et tous les moments de convivialité.

Note : 4 sur 5.

C’est une escale en Suède très distrayante.


Le précédent roman de Maria Ernestam, que j’ai lu : Patte de velours, œil de lynx, était un peu glaçant mais j’avais déjà bien aimé l’écriture de l’autrice.

Un petit clin d’œil gourmand à Bidib & Fondant avec :

Le buffet de Noël : « chou rouge, Tentation de Jansson (un gratin), salade d’endives aux noix glacées, fromage de Noël et pâté de foie, craque-pain au cumin, pain trempé dans le bouillon et mini tartelettes sablées aux amandes, à la crème fouettée et aux framboises« . p. 55

La délicieuse boulangerie d’Elina : « des brioches au safran doré, parsemées de raisins secs grillés, des biscuits au gingembre, glacés ou non, de jolies maisons en pain d’épice […] ; il y avait aussi des beignets de Noël et du pain de seigle au moût de bière, une église en crottes de chocolat, des pralines et des bonbons au caramel. » p. 102

Jambes cassées, cœurs brisé de Maria Ernestam, Gaia, 2019

Un petit clin d’œil à Lou qui m’a permis de découvrir ce roman.

La recettes des Havreflarn

Si vous cherchez le passage où Lisbeth déguste des havreflarn, vous ne le trouverez pas. J’ai imaginé que Lisbeth, pourrait déguster ces biscuits en prenant le thé, le café ou en buvant son fameux glögg (un vin chaud suédois aux épices).

Les havreflarn sont des biscuits suédois aux flocons d’avoine, nature ou au chocolat. Je découvre, mais ils semblent connus grâce à Ikéa.

J’ai utilisé la recette de Cookimix d’Ileria avec mon robot de cuisine mais je l’ai adaptée pour vous en mixant deux recettes. Je ne suis pas cuisinière de formation mais je ne pense pas avoir pris de risque, vous verrez.

Les Ingrédients : 90 gr de Beurre demi-sel, 100 gr de Flocons d’avoine, 35 gr de farine T55, 30 gr de sucre roux, 50 gr de sucre en poudre, 1/2 cuillère à café de levure chimique, 1 œuf, 1/2 cuillère à café d’arôme vanille

La Préparation

Mathilde G du site La Suède en Kit conseille pour sa recette de mixer les flocons d’avoine grossièrement et de mélanger d’abord les ingrédients secs (flocons d’avoine, farine, levure, sucre) dans un saladier. Ensuite, il suffit d’ajouter les ingrédients humides (beurre fondu, œuf et arôme de vanille).
La pâte doit nous permettre de former des petits tas sur une grande plaque à muffins (ça marche très bien) ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisée.
Ensuite, enfournez 10 minutes à 180° en surveillant la cuisson, ça va vite!

Verdict

Les biscuits sont très bons !

Le Challenge Feel Good organisé par Soukee
Les Gourmandises & ses marmitonnes organisé par Syl
Des livres (et des écrans) en cuisine organisé par Bidib & Fondant

26 commentaires sur “Maria Ernestam, Jambes cassées, cœurs brisés et les havreflarn de Lisbeth

Ajouter un commentaire

    1. Le cerveau finit par faire du ménage, il pourrait quand même archiver toutes nos lectures ! ^^ J’ai parfois du mal à me souvenir aussi de certains romans que j’ai bien aimé. Je me souviens mieux des livres traumatisants. 😉

      J’aime

    1. Merci Rachel. Je n’avais pas le temps de partager ici pendant les fêtes alors je me rattrape un peu ! 😉 Je pourrais mettre les billets de côté, mais ce n’est pas trop mon truc! Oui c’était très agréable à lire.

      J’aime

  1. L’ambiance et les biscuits ^_^ me plaisent bien !!! noté 😉 La situation de l’héroïne me rappelle quelque chose… ;-p Merci pour cette participation, Hilde ! Blandine m’a parlé de notre LC sur ‘Hôtel Heartwood » tome 2, je lui avais proposé la date du mardi 25 janvier. Qu’en est-il pour toi ? (toute mimi encore, cette lecture animalière hivernale et gourmande ^_^) bizz

    J’aime

    1. Je trouve que ça allait bien ensemble et le côté gourmand s’y prêtait bien. 🙂 La situation est un peu différente pour Lisbeth, je pense ! 😁😅
      J’ai déjà une lecture commune le 24. Serait-il possible de décaler de quelques jours ? C’est vrai que c’est mimi comme tout. ❤️ A bientôt. Bises.

      J’aime

  2. Coucou, j’ai pris beaucoup de retard avec le challenge avec mon mois très chargé mais ça y est, je prends le temps de passer chez chacune pour lire tous vos billets. Merci pour ce roman, je l’avais repéré sur IG du coup et il a l’air très chouette.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Soukee, ça me fait plaisir de te croiser par ici. 🙂 Je comprends, j’imagine que tu dois être bien occupée. Comme souvent je n’ai pas réussi à partager tout ce que je voulais en janvier pour ton challenge mais je continue d’entretenir le positif au quotidien. C’est un bon moment de lecture, je me suis sentie bien dans ce roman.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :